/Immotech : contrôler sa maison du bout des doigts
Tech Immobilier

Immotech : contrôler sa maison du bout des doigts

Les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle trouvent des applications dans de nombreux domaines… Dont celui de la maison ! L’immotech, aussi appelée domotique, désigne l’ensemble des équipements et appareils contrôlables à distance et automatisables. Les intérêts sont multiples : commodité, confort, mais aussi économies d’énergie (et donc, écologie et économies sur vos factures).

Mais comment équiper sa maison en domotique lorsque l’on est novice en la matière ? Pas de panique, on vous explique comment vous y prendre et quels équipements privilégier !

Avant toute chose, assurez-vous d’avoir un bon abonnement à Internet – Orange, Free, SFR, Bouygues…

Installer des équipements domotiques chez soi nécessite, avant toute chose, une bonne connexion Internet : tous vos appareils domotiques vont fonctionner et pouvoir être contrôlés par ce biais.

Pour choisir le meilleur abonnement box Internet chez Orange, SFR, Bouygues ou Free, il faut d’abord vous assurer de souscrire le meilleur débit. Cela a moins d’importance pour une utilisation “classique” d’Internet, mais si vous décidez de connecter vos portes, votre chauffage et vos lampes, avoir une connexion rapide est indispensable !

Dirigez-vous donc de préférence vers une offre fibre, à condition que votre logement y soit éligible. Gardez en tête que ce n’est pas parce que vous n’êtes pas éligible à la fibre chez un opérateur que vous ne l’êtes pas non plus chez les autres, testez donc bien votre éligibilité chez tous les principaux fournisseurs d’accès à Internet.

Comment bénéficier du meilleur tarif fibre chez Free, Orange, SFR ou Bouygues ?

Nombreuses sont les offres de box fibre chez Free, SFR, Orange ou Bouygues ; cependant, celles-ci ont malheureusement souvent un tarif plus élevé que les box en ADSL. Il est compréhensible qu’à l’heure où vous souhaitiez investir dans des équipements domotiques, vous souhaitiez faire des économies sur vos factures.

Il est néanmoins possible de trouver des offres de box fibre à des tarifs très compétitifs chez les fournisseurs dits “low-cost”. Il s’agit de filiales des fournisseurs d’accès à Internet classiques :

  • RED by SFR appartient à SFR ;
  • B&You appartient à Bouygues ;
  • Sosh appartient à Orange.

Attention cependant : ces tarifs préférentiels ont pour contrepartie un service client 100 % digitalisé. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée d’un service client par tchat, ces offres ne sont donc pas faites pour vous ! Voici les principales offres fibre des opérateurs low-cost :

Notez que sans être considéré comme un opérateur low-cost, Free commercialise une offre fibre à un tarif très intéressant puisque sa Freebox Crystal est à 9,99 € par mois pendant un an puis 24,99 €. La durée d’engagement est cependant d’un an.

Évaluez vos besoins avant de vous lancer

Il peut être très tentant de se lancer sur un coup de tête dans un projet d’aménagement domotique… mais ce n’est probablement pas le plus stratégique si vous souhaitez gagner en efficacité dans votre maison !

Évaluez au préalable vos besoins :

  • vos factures de chauffage sont-elles trop élevées, auquel cas des thermostats intelligents sont peut-être nécessaires ?
  • au contraire, vous utilisez votre climatisation de manière excessive et des stores connectés vous aideraient à maintenir de la pénombre chez vous aux heures les plus chaudes de la journée ?
  • vous avez besoin de sécuriser davantage votre logement et souhaitez donc avoir recours à des caméras de surveillance, une alarme ?

Ça n’est qu’une fois que vous aurez la réponse à toutes ces questions que vous pourrez comparer les équipements. Renseignez-vous bien sur la compatibilité des appareils que vous choisirez avec les différents “ponts” et application : cela déterminera l’ergonomie de votre installation.

Des appareils incompatibles entre eux devraient en effet être contrôlés de manière individuelle, ce qui ne sera pas dérangeant si vous n’avez qu’un ou deux équipements mais deviendra plus problématique si tous les éclairages de votre maison sont connectés en wi-fi, par exemple !

Sécurisez vos accès

Enfin, si vous souhaitez vous lancer dans l’immotech, faites très attention à votre cybersécurité. La domotique apporte de très nombreux avantages sur des plans divers : écologique, économique, pratique, sécuritaire… Mais ce dernier point doit tout de même être nuancé : comme vous pouvez le lire ici, la multiplication des appareils connectés ouvre de nouvelles portes aux cybercriminels.

Afin d’éviter les risques de piratages et d’intrusions, il est donc primordial que vous fassiez d’autant plus attention à votre cybersécurité :

  • protégez votre box et vos divers comptes avec des mots de passe différents et forts, que vous ne communiquerez à personne ;
  • munissez-vous d’un antivirus puissant et mettez-le à jour régulièrement ;
  • de manière générale, tenez toujours tous vos logiciels à jour ;
  • passez autant que vous le pouvez par un VPN pour protéger votre connexion.

Vous savez maintenant tout pour débuter dans l’immotech ; il ne vous reste plus qu’à vous lancer !